Les fibres naturelles présentent de nombreux avantages fantastiques par rapport aux fibres synthétiques. Elles comptent parmi les fibres textiles les plus utilisées au monde dans de nombreuses industries en croissance.

Les fibres naturelles et végétales couramment utilisées pour la mode comprennent le coton, le chanvre, le lin, la ramie, le jute, le bambou, l'abaca et l'ananas.

Les fibres d'origine animale les plus populaires comprennent les fibres de soie et la laine ou les poils tels que l'angora, le cachemire, l'alpaga et le mohair.

Voici quelques avantages et inconvénients des fibres naturelles par rapport aux fibres synthétiques.

Panaprium est indépendant et pris en charge par les lecteurs. Si vous achetez quelque chose via notre lien, nous pouvons gagner une commission. Si vous le pouvez, veuillez nous soutenir sur une base mensuelle. La mise en place prend moins d'une minute et vous aurez un impact important chaque mois en faveur de la mode durable. Merci!


Confort

Les fibres naturelles sont douces, confortables, durables et légères. Ils sont faciles à porter et à entretenir et offrent un toucher agréable. Ils sont généralement plus doux au toucher que les tissus synthétiques.

Les fibres naturelles ont un aspect luxueux, lisse et brillant. Ils drapent et pendent bien, ont une bonne résistance au froissement et au boulochage, de multiples reflets et options de couleurs.



Respirabilité

Les fibres biologiques sont naturellement respirantes et rafraîchissantes. Ils sont réputés pour être exceptionnellement frais par temps chaud. Ils aident à réguler la température corporelle lorsqu’ils sont portés près de la peau.

Les fibres naturelles sont très agréables au toucher et douces pour la peau. Ils sont durables, de haute qualité, absorbent l'eau, sèchent rapidement et soutiennent la régulation thermique naturelle du corps.



Rétention d'humidité

avantages fibres naturelles rétention d'humidité

Les fibres naturelles sont très absorbantes et retiennent beaucoup l'humidité. Ils aident à évacuer la transpiration par temps chaud et humide. Contrairement aux fibres synthétiques, elles absorbent efficacement l’eau pour garder la peau sèche.

Les fibres naturelles sont flexibles, respirantes, faciles à porter et polyvalentes. Ils constituent des tissus idéaux pour les vêtements de tous les jours, les vêtements de sport, les sous-vêtements et de nombreuses autres applications grand public.


Acceptation commerciale

Les fibres naturelles possèdent des qualités extraordinaires qui poussent les consommateurs à les privilégier par rapport aux fibres synthétiques. Ils symbolisaient le luxe, la préciosité, l’extravagance et sont devenus de plus en plus populaires.

Le marché des fibres naturelles augmentera légèrement dans les années à venir à mesure que de nouvelles applications dans le secteur de l'habillement et de l'ameublement se développeront, en particulier dans les pays en développement rapide comme la Chine.


Disponibilité

Les fibres naturelles sont utilisées depuis très longtemps pour confectionner des vêtements. Ce sont des matériaux anciens, bien plus anciens que les tissus synthétiques. Sur le marché actuel, les fibres naturelles sont facilement disponibles sur tous les continents.

Ils fabriquent des tricots, des robes, des chemises, des vêtements de sport, des pulls, des pyjamas, des sous-vêtements, des chapeaux, des gants, des foulards, des accessoires, des chemisiers, des manteaux et des vestes, des vêtements d'extérieur et bien plus encore.

Vous pouvez également trouver des fibres naturelles dans les meubles, les tissus d’ameublement, les tentures, les draps, les rideaux, les tapis, les peignoirs, les serviettes, la décoration intérieure et dans de nombreux tissus doux et luxueux.



Sécurité

avantage des fibres organiques de sécurité

Les fibres organiques sont beaucoup plus saines et plus sûres à porter près de la peau que les fibres synthétiques. Ils sont également moins susceptibles de prendre feu et ne dégagent aucun gaz toxique lorsqu’ils sont brûlés.

Les fibres naturelles sont 100 % biosourcées et fabriquées à partir de matières premières provenant de ressources végétales, animales ou minérales. Cultivés de manière biologique, ils sont respectueux de la peau et de la planète.


Moins de produits chimiques

La production des fibres naturelles nécessite généralement moins de produits chimiques que les fibres synthétiques. Ils utilisent des substances moins dangereuses et protègent la santé humaine et la biodiversité.

De nombreuses fibres synthétiques disponibles sur le marché sont moins respectueuses de l'environnement. Elles nécessitent des produits chimiques toxiques , des additifs et des solvants, tandis que les fibres organiques maintiennent un faible impact environnemental.


Moins d'émissions

Les fibres naturelles consomment moins d’énergie et émettent donc moins de gaz à effet de serre sur un cycle de production. Ils ont un impact moindre sur le réchauffement climatique et protègent la planète avec des besoins en électricité moindres.

La production de tissus naturels n’est pas aussi gourmande en énergie et en produits chimiques que les tissus synthétiques. Il maintient une empreinte carbone globalement plus faible en utilisant l’eau de pluie et l’énergie solaire.


Production biologique

avantage des fibres naturelles biologiques

Les agriculteurs peuvent produire des fibres naturelles de manière biologique pour limiter leur impact sur l'environnement. Ils préservent la biodiversité et la fertilité des sols en évitant les produits chimiques agressifs et en préservant les ressources naturelles.

La production biologique est cruciale pour garantir que les fabricants utilisent des processus durables pour produire des tissus dans des conditions respectueuses de l'environnement et socialement responsables.


Biodégradabilité

Les fibres naturelles sont plus biodégradables , compostables et recyclables que les fibres synthétiques. Ils ne créent aucun déchet toxique à la fin de leur cycle de vie et sont généralement moins nocifs pour l'environnement et la santé humaine.

Les fibres organiques sont entièrement compostables et biodégradables dans les environnements naturels et industriels, notamment le sol, le compost, l'eau douce et l'eau marine.

Ils garantissent que la production textile a le moins d’impact possible sur les personnes, l’environnement, les animaux et une utilisation responsable des ressources.


Inconvénients des fibres naturelles

Les fibres naturelles peuvent nuire à l'environnement. La production régulière de coton n'est ni écologique, ni éthique, ni durable. Mais le cotonnier a besoin de tonnes d’eau, de pesticides et d’engrais pour pousser.

La production conventionnelle de coton draine les ressources, génère des déchets, implique des substances nocives qui ruinent la biodiversité et la fertilité des sols et mettent en danger la santé humaine.

De nombreuses exploitations agricoles intensives modifient génétiquement les fibres de coton pour augmenter leur productivité et résister aux ravageurs.

Les fibres d'origine animale comme la laine ont un impact désastreux sur l'environnement. La culture et la transformation de la laine polluent l’air, le sol et l’eau, produisant des gaz à effet de serre et des déchets.

Plus de 95 % de toute la laine provient d’une production de masse à l’échelle mondiale. Et la production de masse n’est ni éthique ni durable. La fibre de laine est l’une des cinq fibres les plus dommageables pour l’environnement au monde.

Les animaux utilisés pour la culture de la laine sont réduits en esclavage, exploités, soumis à des traitements douloureux et exposés à des substances dangereuses aux effets désastreux à long terme sur les écosystèmes et la santé humaine.

Même si la soie est luxueuse, naturelle et considérée comme l'une des fibres les plus fines au monde, elle provient de cocons de chenilles tués dans l'eau bouillante pendant leur stade nymphal afin de préserver la qualité du matériau, la longueur du fil et sa valeur.

Les fibres naturelles végétales sont également plus chères que les fibres synthétiques en raison de leur fabrication coûteuse. Ils sont extraits de la plante, filés, puis tissés en tissus. Ils nécessitent beaucoup de ressources, de temps et de main-d'œuvre.

Le lin est cher car difficile à tisser. Sa fabrication est un processus laborieux et rapide. Puisque les fibres naturelles de lin se cassent facilement, les machines doivent fonctionner très lentement.



Cet article vous a-t-il été utile ? S'il vous plaît dites-nous ce que vous avez aimé ou n'avez pas aimé dans les commentaires ci-dessous.

About the Author: Alex Assoune


Contre Quoi Nous Luttons


Les groupes de fast fashion surproduisent des vêtements bon marché dans les pays les plus pauvres.
Des usines de confection où les conditions s’apparentent à celles d’ateliers clandestins et qui sous-payent les travailleurs.
Des conglomérats médiatiques faisant la promotion de produits de mode contraires à l’éthique et non durables.
De mauvais acteurs encourageant la surconsommation de vêtements par un comportement inconscient.
- - - -
Heureusement, nous avons nos supporters, dont vous.
Panaprium est financé par des lecteurs comme vous qui souhaitent nous rejoindre dans notre mission visant à rendre l'industrie de la mode entièrement respectueuse de l'environnement.

Si vous le pouvez, veuillez nous soutenir sur une base mensuelle. Cela prend moins d'une minute et vous aurez un impact important chaque mois en faveur de la mode durable. Merci.



More, More, More

0 commentaires

PLEASE SIGN IN OR SIGN UP TO POST A COMMENT.