Le gouvernement français lance un appel à projets pour faire émerger des solutions industrielles innovantes vers une mode durable .

L'initiative, lancée le 9 septembre, vise la neutralité carbone d'ici 2050 et le développement d'une économie verte dans l'industrie de la mode.

Il s'adresse à tout porteur de projet porteur de nouveaux modèles d'économie circulaire, du recyclage et de l'optimisation des matériaux jusqu'à des modes de production plus responsables.

Le gouvernement cherche de nouvelles façons de rendre le secteur de l'habillement plus durable, en réduisant les déchets, en utilisant des matières organiques et en recyclant les composants.

L'agence pour la transition écologique ADEME sélectionnera les projets en fonction de plusieurs critères, dont la capacité à créer de la valeur et la facilité de réplication sur d'autres territoires et filières.

Le budget de l'appel est d'environ 20 milliards d'euros. Les candidatures sont ouvertes à tous jusqu’au 30 avril 2021.



Cet article vous a-t-il été utile ? S'il vous plaît dites-nous ce que vous avez aimé ou n'avez pas aimé dans les commentaires ci-dessous.

About the Author: Alex Assoune


Contre Quoi Nous Luttons


Les groupes de fast fashion surproduisent des vêtements bon marché dans les pays les plus pauvres.
Des usines de confection où les conditions s’apparentent à celles d’ateliers clandestins et qui sous-payent les travailleurs.
Des conglomérats médiatiques faisant la promotion de produits de mode contraires à l’éthique et non durables.
De mauvais acteurs encourageant la surconsommation de vêtements par un comportement inconscient.
- - - -
Heureusement, nous avons nos supporters, dont vous.
Panaprium est financé par des lecteurs comme vous qui souhaitent nous rejoindre dans notre mission visant à rendre l'industrie de la mode entièrement respectueuse de l'environnement.

Si vous le pouvez, veuillez nous soutenir sur une base mensuelle. Cela prend moins d'une minute et vous aurez un impact important chaque mois en faveur de la mode durable. Merci.



More, More, More

0 commentaires

PLEASE SIGN IN OR SIGN UP TO POST A COMMENT.